St-Hyacinthe Mitsubishi
Sans frais :
1 877 774-2257
Accueil > Nouvelles > Article

Mitsubishi RVR 2023 : revenir à la mode

2022-11-30

55551

S'il n'est pas inhabituel de voir un véhicule passer le cap des 10 ans sous le vent d'une même génération, le Mitsubishi RVR tel qu'on le connait encore aujourd'hui, lui, soufflera ses 13 bougies cette année. Le VUS du constructeur japonais n'en souffre pas vraiment puisqu'il est encore rayonnant et jeune de cœur. Le seul petit bémol, c'est qu'une nouvelle génération du RVR basée sur la plateforme du Renault Captur a été présentée ailleurs dans le monde alors que le modèle demeure inchangé pour l'Amérique du Nord.

 

Le Mitsubishi RVR ne bénéficie d'aucune amélioration majeure pour 2023 et c'est peut-être mieux ainsi. Ça aurait été un problème il y a quelques années, mais la situation est bien différente aujourd'hui.

Voyez-vous, l'ironie de la chose, c'est que le marché a considérablement évolué dans les dernières années et le prix moyen d'un véhicule neuf a littéralement explosé à plus de 45 000 $. Or, puisqu'il n'a bénéficié d'aucune refonte majeure, le Mitsubishi RVR demeure l'un des véhicules utilitaires sport les plus abordables de son segment et même du marché. Croyez-le ou non, mais ce dernier a même connu un regain de popularité. Qui sait, peut-être est-ce là le modèle d'affaire qui assurera l'avenir de l'industrie automobile ? Certes, le Mitsubishi RVR n'est pas le véhicule le plus moderne et raffiné qui soit, mais si ça peut me permettre d'épargner plusieurs dizaines de milliers de dollars je suis preneur!

 

Gamme et prix

 

La gamme du Mitsubishi RVR 2023 se divise essentiellement en 7 versions à commencé par le RVR ES FWD dont le prix de départ s'élève à 24 098 $, ce qui semble pratiquement surréaliste dans un marché où le prix moyen d'un véhicule neuf frise les 45 000 $. Ensuite, il y a la version SE FWD à partir de 26 398 $ et c'est ce qui conclus pour les versions à roues motrices avant pour le RVR 2023.

 

Les versions ES et SE sont aussi disponibles avec le rouage intégral avec un prix de départ respectif de 26 598 $ et 29 098 $. Les principales différences entre les deux versions sont les vitres arrière teintées, l'ajout de jantes en alliage pour remplacer les jantes en acier, l'ajout de certaines technologies de sécurités et des matériaux de meilleure qualité dans la composition de l'habitacle. Sans parler du moteur de 2.4 litres. On passe ensuite à la version SEL qui, elle, bénéficie d'une allure rehaussée grâce à des longerons de toit noirs, des jantes de 18 pouces et des sièges revêtus de similisuède et j'en passe. Cette version affiche un prix de départ de 30 998 $. La version LE AWC apporte un look plus ténébreux au Mitsubishi RVR, et ce, pour la modique somme de 32 498 $. Finalement, c'est la version GT AWC qui trône au sommet de la gamme du Mitsubishi RVR 2023 avec un prix de base de 35 598 $, ce qui demeure très abordable, surtout pour un véhicule tout équipé.

 

Design

 

Même si la forme du Mitsubishi RVR n'a pas changé en 13 ans, ce dernier a subi plusieurs refontes esthétiques mineures et c'est ce qui lui a permis de rester aux goûts du jour pendant toutes ces années. Sans être le plus flamboyant, le petit VUS du constructeur japonais demeure un véhicule dynamique et très intéressant sur le plan esthétique encore aujourd'hui. Mitsubishi a bien fait les choses dès le début et c'est ce qui prouve qu'un véhicule n'a pas forcément besoin de se renouveler tous les 5 ou 6 ans pour plaire.

 

Habitacle et technologies

 

Autant vous dire que l'habitacle du Mitsubishi RVR est assez modeste en termes de design et surtout dans la qualité des matériaux qui le composent. C'est un compromis à faire pour bénéficier d'un véhicule aussi abordable et je suis assez à l'aise avec cette décision du constructeur japonais, car ce dernier propose d'autres modèles plus cossu et plus onéreux si vous le souhaitez. Cela ne veut pas forcément dire que le Mitsubishi RVR n'est pas confortable et fonctionnel, car c'est tout le contraire. Les quelques technologies qu'il propose sont très efficaces et faciles à utiliser. Pour m'à part, je n'en demande pas davantage.

 

Performances

 

Le Mitsubishi RVR 2023 propose deux motorisations à commencer par le classique moteur de 4 cylindres de 2.0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 148 chevaux et 145 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte à variation continue et un rouage à traction de série. Toutefois, un rouage intégral est disponible en option. La consommation moyenne de cette motorisation s'élève à 9.7L/100km en ville et 7.8L/100km sur autoroute avec le rouage à traction.

 

Vient ensuite le moteur de 4 cylindres de 2.4 litres qui affiche une puissance de 168 chevaux et 167 livres-pied de couple. Ici, il n'y a qu'une seule combinaison possible à savoir le rouage intégral et la boîte CVT de série. Ici, on parle d'une consommation moyenne de 10.3L/100km en ville et 8.3L/100km sur autoroute.

 

Les points faibles

 

La puissance du moteur de 2.0 litres est un peu juste. Le RVR est assez sensible aux vents latéraux. La piètre qualité de l'habitacle et le manque de technologies sont un désavantage par rapport à la compétition, mais tout revient au prix finalement.

 

Les points forts

 

Le Mitsubishi RVR figure parmi les véhicules les plus spacieux de sa catégorie. C'est aussi l'un des VUS les plus abordables actuellement disponibles sur le marché. Son rouage intégral est particulièrement efficace.

 

Élément signature

 

Le Mitsubishi RVR 2023 se distingue de la compétition grâce à son prix, son aspect fonctionnel et sa garantie de 10 ans ou 160 000 kilomètres sur le groupe motopropulseur, ce qui est un atout majeur.

 

Le mot de la fin

 

Difficile de dire ce qu'il adviendra du RVR en Amérique du Nord au cours des prochaines années. Le fait que la nouvelle génération soit essentiellement un Renault Captur avec des logos Mitsubishi n'est pas un problème en soi, puisque c'est une pratique courante dans l'industrie de l'automobile. Toutefois, je doute fortement que le RVR prenne cette forme s'il veut rester en Amérique du Nord où les véhicules européens ne sont pas particulièrement bien reçus, à quelques exceptions près.

 

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2
SVP confirmer
Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
Oui
Non